Une homme qui dort dans une couette en laine LOULENN

La laine, c'est la santé !

Nul n’a conscience des extraordinaires propriétés de la laine et de l’impact bénéfique que cette fibre peut avoir sur notre santé. 

Et si la laine nous aidait à ne plus compter les moutons ?

Qui n’a jamais dit « j’ai dormi comme un bébé » lorsqu’il a passé une bonne nuit ? C’est même ce que nous aimerions nous dire tous les matins ! Menées en Australie, des études ont démontré que la laine dans une couette aidait à mieux dormir parce qu'elle stabilisait la température de notre corps tout en absorbant la transpiration. 

Elle garde bébé au chaud…

Pour les nouveau-nés, et notamment les bébés prématurés, des chercheurs américains ont découvert que le gain de poids chez les nouveau-nés de poids insuffisant était 61% plus élevé quand ils dormaient sur une sous-couche en laine plutôt qu'en coton. D’autre part, les nouveau-nés ne sont pas en capacité d’ajuster leur fluctuation de température comme les adultes. Ils peuvent ainsi perdre de la chaleur 4 fois plus rapidement qu’un adulte. D’où le peau à peau largement plébiscité depuis une dizaine d'années dès les premières heures du nourrisson. 

bébé qui dort couette en laine loulenn

Mais pas trop chaud…

La laine, fibre à base de protéines et composée de kératine - comme nos cheveux - aide à réguler la température corporelle, et réduit la “surchauffe”. Les tissus à base de pétrole, comme l’acrylique et le polyester, quelles que soient les technologies appliquées, n’auront jamais cette capacité naturelle. La laine, en permettant à la peau de respirer, aide à prévenir de la transpiration et permet au corps de trouver un équilibre naturel. 

Des études en Angleterre, ont montré que les bébés qui dormaient avec de la laine présentaient un taux d’activité cérébrale plus bas pendant la phase de sommeil  et un sommeil plus profond et plus réparateur. Ils se calment plus rapidement, pleurent moins, dorment plus longtemps et prend du poids plus rapidement. 

Dormir comme un bébé de 0 à 77 ans ?

Le sommeil, nous le savons tous, est un élément déterminant de notre équilibre psychologique et de notre capacité à récupérer physiquement et mentalement, quel que soit notre âge, notre environnement, notre état de santé. Avec les années qui passent, la qualité du sommeil diminue, tout comme la régulation de notre température corporelle. 

Le moment de la retraite marque une rupture dans la vie d’une personne. Si elle n’a pas une vie sociale suffisamment riche, pratique très peu d’activité physique et vit dans un environnement assez obscur, le sommeil risque d’en être perturbé. 

5 astuces pour ne plus compter les moutons

Soigner les conditions dans lesquelles une personne - âgée ou non - va trouver le sommeil est essentiel pour éviter de se trainer dans la journée. Quelques astuces élémentaires :  

  1. Votre chambre doit être un havre de paix : silence, obscurité, qualité de la literie
  2. Inutile de résister à l'appel de la  sieste, elle est extrêmement réparatrice
  3. Dormir un peu plus longtemps en se couchant 30 minutes plus tôt, au moins une fois par semaine 
  4. Une activité physique, même de la marche, à intervalle régulier pour être un peu plus fatigué le soir
  5. Mieux manger : des sucres lents ou rapides au dîner, pas ou peu d'alcool, pas ou peu de gras et de plats épicés

Il a également été prouvé qu’un matelas en laine permettait de réguler notre rythme cardiaque de manière plus stable que lorsque nous dormons sur un matelas en fibres synthétiques. 

Au-delà d’isoler notre corps du froid et du chaud, la capacité unique de la laine à réguler l’excès de chaleur et d’humidité corporelle assure de rester détendu et confortable au lit. Cela entraîne une fréquence cardiaque plus stable, régule les battements du coeur pendant notre sommeil. 

Ces maladies soulagées grâce à la laine

De nombreuses maladies ou problèmes de santé peuvent être soulagées par la laine et ses caractéristiques naturelles ayant des bienfaits sur notre corps. La laine ne soignera pas ces maladies, elle n’est pas un médicament. Cependant, elle soulagera nettement. Voyons quelques exemples : 

laine santé bien être couette loulenn

La fibromyalgie et les rhumatismes

Littéralement « douleurs des fibres musculaires », la fibromyalgie est une maladie de douleurs chroniques qui touche 1,5 à 2% de la population mondiale. Les personnes qui en souffrent diront qu’ils ressentent de vives douleurs matinales, une grande fatigue, ce qui aura pour conséquence un dérèglement des humeurs. Comme la plupart des maladies chroniques, la fibromyalgie empiète sur le sommeil. 

Les personnes atteintes de cette maladie ont remarqué que le degré de douleur était nettement diminué et la qualité de leur sommeil, à l’inverse, nettement améliorée, lorsqu’ils avaient dormi dans une literie en laine. 

L’eczéma et autres maladie de peau

Il s’agit d’une maladie cutanée qui provoque des démangeaisons, des sécheresses, ou des lésions sur la peau. 34% des Français en souffrent.  

La laine est rarement allergisante : on sait désormais que ce qu'on appelait autrefois "l'allergie à la laine" n'est pas du tout une allergie, mais une réaction à des fibres plus grossières entrant en contact avec le nerf récepteur de la peau. 

Les laines comme le mérinos sont soyeuses et douces contre la peau. En effet, les vêtements confectionnés avec cette laine extrêmement fine (laine de diamètre moyen de 17,5 microns) ont montré des bénéfices pour les personnes souffrant d'eczéma ou de dermatite atopique, chez les adultes comme chez les enfants. 

Les difficultés respiratoire, comme l’asthme 

4 millions de Français souffrent de difficultés respiratoires, et contre toute attente, la pollution de l'air intérieur est bien supérieure à celle de l'extérieur. Poils d'animaux, acariens et biens d'autres produits d'entretien, de bricolage sont particulièrement néfastes pour nos intérieurs, où nous passons plus de 90% de notre temps. 

Parmi les propriétés incroyables de la laine, l’une d’entre elle est sa capacité à absorber les polluants de l’air. Non seulement la laine ne crée pas d’électricité statique, mais elle accumule moins de poussière et de peluches que toute autre fibre. Les résultats d'une étude en Angleterre ont démontré que la laine constituait un absorbant efficace pour l'élimination des formaldéhydes de l'air

Les troubles cardiaques

On estime 300 000, le nombre de personnes en France souffrant de troubles cardiaques, parmi eux, il y a les personnes atteintes par la tachycardie, maladie où les battements du cœur sont plus élevés que la normale (au-delà de 100 BPM au repos). Les femmes traversant la période inconfortable de la ménopause souffrent également d’incessantes variations de température. Dormir dans une couette en laine, un matelas ou un surmatelas, permet la régulation du rythme cardiaque en régulant la température du corps. La laine est très peu chargée en électricité statique, ce qui perturbe moins le rythme cardiaque, et permet de soulager le cœur, d’augmenter le temps de sommeil et est bénéfique pour la santé. 

Les personnes alitées

Nous l'avons indiqué plus haut,  laine régule la température corporelle, et absorbe l’humidité - jusqu’à 35% de son propre poids - 2 éléments ayant un effet négatif sur le sommeil. 

Les personnes alitées très longtemps peuvent souffrir de plaies qui se forment sur les zones appuyées et compressées en permanence en raison d'une mauvaise irrigation du sang. Ce sont les escarres. Grâce à sa légèreté, à son pouvoir respirant et sa capacité à absorber l'humidité, la laine réduit les points de compression des zones appuyées en permanence et réduire la formation de ces plaies douloureuses. 

 laine coton couette en laine loulenn fabrication de couette planete environnement

Vous l'aurez compris, la laine est l'essence même du renouvelable, puisque chaque année, les moutons produisent une nouvelle toison, le résultat de l'herbe, de l'eau, de l'air et du soleil et de leur condition de vie. Et si choisir la laine de 0 à 77 ans aidait à protéger notre santé et la planète pour les générations futures ?

Sous la plume de Mathilde

Retour au blog