Les traditions du sommeil dans le monde

 “Buenas noches, Gute Nacht, Goodnight” ! Souhaiter une bonne nuit diffère d’un pays à d'un autre. Si le sommeil reste universel, au-delà d’un besoin physiologique, c’est un rendez-vous de paix et de douceur.

Toutefois, notre sommeil est conditionné par notre culture, nos traditions et notre lieu géographique. Dans cet article, nous allons vous faire voyager dans le monde afin de découvrir les différentes et quelque peu surprenantes traditions autour du sommeil.

Commençons par l'Europe

Commençons notre voyage par notre vieux continent, notamment chez nos voisins allemands et norvégiens.

Chacun pour soi en Allemagne !

L’amour c’est bien mais le sommeil est sacré ! Entre les querelles parce que l'autre prend toute la couette ou parce que son bien-aimé.é a trop chaud ou trop froid et qu’on ne trouve pas la bonne quantité de chaleur, dormir à deux n’est pas toujours chose aisée.

Chez nos voisins allemands, même en partageant le même lit, chacun sa couette ! En effet, les allemands préfèrent avoir chacun leur couette personnelle que de se partager une grande couette et quelque peu d’inconfort.

Une nuit de couple paisible nous en avons tous rêvé. Chez Loulenn, nous avons tenté d'y répondre en créant la couette qui réconcilie les couples. La Sénane est la couette parfaite pour transmettre à chacun la bonne dose de chaleur dont il a besoin, grâce à la thermorégulation de notre couette.

Le soleil de minuit norvégien

Plutôt couche-tard ou lève-tôt ? La Norvège vous procurera une expérience de sommeil inédite. En effet, en Norvège le soleil prend son temps pour se coucher, si bien qu’à minuit le soleil brille toujours au-dessus de nos têtes. Nous l’appelons le soleil de minuit ou jour polaire. C’est un phénomène naturel dû à l’inclinaison de l’axe de la terre sur le plan de son orbite.

Dès-lors, certes le soleil descend vers l’horizon en soirée, mais ne se couche pas complètement. C’est comme s' il venait juste à embrasser la mer et remonte directement dans le ciel pour une 2ème journée sans nuit. Ainsi, les régions situées au-delà du cercle polaire arctique fait face à une journée ininterrompue pendant laquelle le soleil brille pendant 24h.

Comme le soleil nous rend énergiques et vivants, de nombreuses activités sont pratiquées à minuit : des randonnées, des entraînements , et surtout beaucoup de festivals également en été. Et cela jusqu’à l’aube !
Hé oui ! Avoir beaucoup d’activités à faire, profiter d'un agréable coucher de soleil est très plaisant. Toutefois, il est très difficile de s’adapter à ce rythme. De plus, cela perturbe notre rythme circadien et chamboule tout notre cycle de sommeil. La Norvège est d’ailleurs un des pays les plus affectés par les troubles de sommeil voire de dépression sévères. Recourir à un masque de nuit est une des solutions pratiquées car l'obscurité est indispensable pour préparer notre corps à l’endormissement. 

Soleil de minuit NorvègeCrédit image : Anda Berecsky

En passant par l'Asie, 

L’orient, le foyer de la population le plus important au monde, est caractérisé par une grande diversité de langues, de population et de cultures. Dans cette partie nous allons découvrir les traditions du sommeil en Indonésie, en Corée du Sud et en Chine.

Le « todoet poeles » balinais

Prendre un petit café, faire du sport, jouer aux jeux-vidéo, chacun possède ses propres techniques pour soulager son stress. Pour les Indonésiens, notamment les Balinais, ils ont développé le « Todoet Poeles » ou le sommeil de la peur.

C’est une technique qui consiste à dormir en un claquement de doigts dans les situations stressantes et anxiogènes. Cette pause temporaire leur permet de se ressaisir et d’avoir de la lucidité pour affronter la réalité.

Il faut avouer que trouver le sommeil aussi rapidement et durant les moments de stress est un super pouvoir que nous aimerions tous avoir ! Surtout pour ceux qui sont toujours obligés de compter les moutons.

La méfiance des sud-coréen.ne.s envers les ventilateurs

Les ventilateurs sont nos meilleurs alliés en été. Avec la chaleur étouffante, quoi de mieux que de se reposer chez soi, bercé par l’air frais ventilé. Toutefois, les ventilateurs sont très redoutés dans le pays du matin calme.

En effet, en Corée du Sud il y a une légende urbaine sur la mort par ventilateur ou « fan death ». Selon les croyances du pays, dormir dans une pièce fermée avec cet appareil est mortel.

Bien que de nombreuses théories soient avancées pour expliquer le phénomène du “Fan death”; comme l’asphyxie, l’hypothermie, l’hyperthermie, la déshydratation, aucune étude scientifique n’a confirmé ces hypothèses.

Cependant, la légende est transmise de génération en génération et la croyance est répandue dans tout le pays, y compris les autorités du gouvernement. En conséquence, il est recommandé d’ouvrir la porte lorsqu’on dort. Aussi, la plupart des ventilateurs en Corée du Sud sont également munis de minuteurs.

Chine : Miroir ? non merci

«Miroir, ô mon beau miroir, dis-moi qui est la plus belle?». Un miroir nous est toujours indispensable dans notre vie quotidienne. Toutefois, pour nos amis de la chine, selon le Feng Shui - art d’équilibrer la circulation des énergies dans un lieu il est fortement déconseillé de placer les miroirs en face du lit.

Le Feng Shui est un art chinois, une discipline ancestrale qui se base sur les deux forces du yin et du yang. Pour avoir une vie harmonieuse il est important d’équilibrer ces 2 forces à savoir l’énergie positive et négative. Le Feng Shui a ainsi pour but d’apporter la sérénité, l’harmonie du corps et de l’esprit. Pour s’y faire, il est important d’aménager et harmoniser son espace de vie et y laisser circuler l'énergie vitale: le Chi.

Selon les chinois adeptes du Feng Shui, installer un miroir devant son lit envoie des ondes négatives : stress, nervosité, fatigue et qui désordonnent et empêchent d’avoir un sommeil tranquille

 Femme dans son lit et sa couette Loulenn

L'Afrique

Petit détour dans le berceau de l’humanité pour un voyage culturel enrichissant. Explorons la tradition du sommeil au Botswana et en Afrique du Sud.

Le sommeil flexible botswanais 

Dans la tribu Kung des chasseurs-cueilleurs au Botswana, il n’y a pas d’horaire fixe pour dormir. En plein jour ou au milieu de la nuit, ces derniers se couchent uniquement lorsque le besoin de dormir se fait sentir. Un réveil à 17h n’est sans doute pas un problème.

Toutefois, il est à noter que leur climat est difficile, ainsi les habitants s’adaptent aux conditions climatiques au jour le jour.
Avec notre mode de vie de plus en plus souple, notamment le télétravail, c’est assez tentant, non ? 


Afrique du Sud : Attention aux monstres !

Souvenez vous que lorsque nous étions petits, nous ne laissions jamais notre pied en dehors de la couverture de crainte qu’un monstre le dévore ? Sachez qu' en Afrique du Sud, notamment chez les indigènes Zoulou et Xhosa, cette croyance est prise très au sérieux. Ce monstre a même un nom : il se nomme Le Tokoloshe.

Cette créature est une malédiction de magie noire qui mord les orteils des personnes endormies. Ainsi, la population dort avec des briques sous les pieds pour se protéger du Tokoloshe. Notez que plus il y a de briques, plus vous êtes en sécurité.

Par ailleurs, l’Afrique du Sud est le pays des grands dormeurs. Selon l’OCDE, dans le classement des pays par temps de sommeil, le pays se classe au premier rang avec 9 h 13 minutes de sommeil par habitant.

 

Et terminer par l'Amérique

Nous allons déjà conclure notre voyage avec la tradition du sommeil du Nouveau monde. Cap vers les États-Unis d’Amérique et Guatemala.

États-Unis : Jamais sans ses animaux

Vous êtes plutôt team chat ou team chien ? Saviez-vous qu’aux Etats-Unis, 74 % des propriétaires de chiens partagent leur lit avec leurs animaux de compagnie ? Des vrais doudous pour adultes !

D’un point de vue scientifique, lorsqu’on se focalise sur le sujet, il a été prouvé que dormir avec son animal de compagnie est bénéfique pour sa santé. En effet, des études affirment que cela stimule l’ocytocine et réduit le niveau de stress. Encore plus loin, pour les personnes atteintes de stress post-traumatique, cela prévient les cauchemars.

Les États-Unis sont également connus pour leur vie en grand format. Autant dans les villes que dans la maison, et même jusqu’à la literie. En effet, chez les Américains les lits ont des sommiers très épais et les grandes tailles sont très répandus : Queen Size, King Size ou Super King Size.

Les "Quitapenas" guatemaliennes

Au Guatemala, un pays niché au sud du Mexique, des poupées cousues à la main occupent un rôle très important pour les enfants.

En effet, connue sous le nom de « Quitapenas » ou poupée tracas, il est de tradition de l’offrir à un enfant. La légende raconte que ces poupées apaisent les enfants de leurs soucis et les aident à passer une bonne nuit de sommeil. En outre, lorsque les enfants ont des problèmes , des peurs, ils se confient à leur poupée et cette dernière aspire ses peurs et ses inquiétudes.

Enfin, garante d’une bonne nuit de sommeil, la poupée tracas protège les enfants également des cauchemars. Cela ne vous évoque-t-il pas les doudous de nos petits français ?

Toutefois, encaisser et stocker toutes ces énergies négatives reste tout de même difficile, même pour une poupée. Ainsi, pour la soulager il suffit de la frotter un peu sur le ventre !

Pour conclure, quelle que soit la langue, quelle que soit la culture, ou la région ou nous vivons, les traditions existent pour nous permettre d’avoir des nuits paisibles et réparatrices. C’est pourquoi Loulenn a créé le mouton à cinq pattes pour vous emmener en douceur dans les bras de Morphée. Bonne nuit ! 

 Des enfants qui s'amusent sur le lit Loulenn

Sous la plume d’Ando